Sawa News : Lil Wayne est sorti de l’hôpital : Le Rappeur est remis de ses crises d'épilepsies .

Jeu 16 Juin 2016 publié par femmessawa
image

Hospi­ta­lisé d'urgence après deux crises d'épilep­sies surve­nues ce lundi, le rappeur Lil Wayne a quitté l'hôpi­tal d'Omaha, au Nebraska, et a pu rentrer chez lui en Cali­for­nie. Son agent se montre rassu­rant quant à son état de santé, et l'artiste remer­cie ses fans pour leurs « prières ».

A seule­ment 33 ans, c'est la deuxième fois que le rappeur Lil Wayne, véri­table machine à tubes outre-Atlan­tique, frôle la mort. A chaque fois, ce sont des crises d'épilep­sies à répé­ti­tion qui mettent l'artiste en danger. En 2013, son hospi­ta­li­sa­tion avait duré une petite semaine, cette fois, deux jours auront suffi à le remettre sur pied.

Hospi­ta­lisé d'urgence à Omaha, dans le Nebraska, ce lundi, après deux graves crises, alors qu'il se trou­vait dans son jet privé, il avait perdu connais­sance, et avait effrayé ses fans. Qu'ils se rassurent, Lil Wayne est désor­mais chez lui, à Los Angeles, selon le site du jour­nal local Omaha.

Son avion a décollé du Nebraska ce matin, alors que son état était stable, selon son agent, Derek Sher­ron. Ce dernier tenait à remer­cier les fans du rappeur sulfu­reux, « pour leur soutien et leurs nombreuses prières ». Un message que Lil Wayne avait lui-même posté sur Twit­ter, avec ses propres mots, sans doute avant d'embarquer dans son jet ce matin.



« Merci pour vos prières. Je vous aime tous »

Plusieurs médias améri­cains pointent du doigt la consom­ma­tion d'un sirop pour la toux à base de codéïne comme facteur ayant provoqué les crises d'épilep­sies. Plusieurs témoins l'auraient vu en consom­mer « trois flacons » dans le club de Milwau­kee, où il se produi­sait. Très répandu au Etats-Unis, la consom­ma­tion de ce sirop entraîne un effet proche de celui de la morphine et de l'opium, avec une réelle addic­tion. En 2013 déjà, suite à ses précé­dentes crises, il avait expliqué ne plus pouvoir en consom­mer, révé­lant par la même occa­sion, en être un adepte.

Source : Gala.| Martin Choteau

() Commentaires
Suivez nos publications facebookFacebook


Tantine du matin sur telesud