Sawa News : Michael Jackson accusé de pédophilie : les révélations troublantes de Macaulay Culkin refont surface.

Lun 18 Mars 2019 publié par femmessawa
image

Star de Maman, j’ai raté l’avion, Macaulay Culkin a entretenu une amitié solide avec Michael Jackson après le clip Black and White.

En 2005, l’acteur avait brisé le silence au sujet de sa relation particulière avec le Roi de la pop. Un témoignage dans lequel il prend sa défense, mais qui confirme certains propos des deux hommes qui accusent le chanteur de pédophilie.

C’est sans conteste l’un des documentaires les plus commentés et attendus de l’année. Présenté au Festival du film de Sundance, aux Etats-Unis, en janvier dernier, Leaving Neverland fait depuis couler de bons litres d’encre dans tous les médias. Et pour cause, s’il a nécessité la mise en place de cellules psychologiques pour ses premiers spectateurs, ce reportage réalisé par Dan Reed braque plus que jamais les projecteurs sur la part d’ombre de Michael Jackson et sur les crimes pédophiles qu’il aurait commis de son vivant.

Des accusations qui ont toujours plané sur la tête du Roi de la pop, mais qui sont ici bien plus précises avec les témoignages glaçants de James Safechuck et Wade Robson, deux hommes qui ont entretenu une “amitié“ avec la star lorsqu’ils étaient enfants. Et si les plaignants décrivent sans filtre les sévices et divers abus sexuels dont ils auraient été victimes, une autre voix s’était déjà élevée à ce sujet il y a quelques années. Cette voix, c’est celle de l’iconique Macaulay Culkin qui, en 2005, avait fait des révélations chocs au sujet de sa relation avec l’interprète de The way you make me feel.

Elevé au rang de star dès 1990 avec la sortie de Maman, j’ai raté l’avion, Macaulay Culkin a eu la chance de travailler au côté de Michael Jackson. Et cela à travers l’un de ses plus grands tubes, ou plutôt l’un de ses clips les plus célèbres. C’est en effet dans le célébrissime Black and White que l’acteur, alors âgé de seulement 11 ans, enchaînait quelques pas de danse en compagnie de Bambi.

Devenu très proche de ce dernier, l’acteur s’était étendu sur leur lien tout particulier, face à la justice et dans un documentaire retrouvé par le Sun. Des témoignages qui confirment certains aveux de James Safechuck et Wade Robson.

Macauley Culkin brise le silence sur sa relation avec Michael Jackson Alors qu’il avait 25 ans, Macauley Culkin avait dû expliquer sa relation avec Michael Jackson. À cette époque, le héros de Richie Rich avait admis avoir dormi à plusieurs reprises avec celui qui a rendu son dernier souffle le 25 juin 2009.Et s’il affirme encore aujourd’hui qu’il n’avait jamais vu le chanteur « être incorrect avec qui que ce soit », il avait pourtant corroboré les propos des deux hommes qui accusent Michael Jackson de pédophilie.

Ces derniers ont en effet révélé la présence d’un système d’alarme très étrange dans la chambre privé de l’artiste. Système aussi mis en lumière par Macauley Culkin : « ll y avait une sorte de passerelle pour nous diriger vers la porte, expliquait le comédien en 2005. Quand quelqu'un voulait s'approcher de la pièce, vous entendiez une alarme du genre : “Ding Dong“ ». La célèbre tête blonde avait aussi expliqué qu’il avait partagé son lit avec l’auteur du moonwalk jusqu’à ses 14 ans, à au moins dix reprises. « Quand je suis revenu, j'avais 17 ans. Je n'ai plus dormi dans son lit.

Je me couchais toujours dans les pièces d'accueil, car je voulais davantage de vie privée », confiait-il alors. Et de prendre la défense de son ami avec qui il entretenait, selon ses mots, une « relation parfaitement normale et banale » : « C'est facile de dire que notre relation était bizarre, mais elle ne l'était pas parce que pour moi, notre amitié avait du sens. Nous étions simplement amis, c'est tout. » Un récit qui résonne de manière toute particulière, à seulement quelques jours de la diffusion – le 21 mars – de Leaving Neverland sur M6.

Femmessawa Avec Voici

() Commentaires
Suivez nos publications facebookFacebook


Tantine du matin sur telesud